J'ai choisi de faire cette recette (trouvée dans "Cuisine gourmande" de cette année, mais revisitée à ma sauce) pour le soir du 31 décembre, car les Saint-Jacques plaisent toujours beaucoup, et qu'après les volailles de Noël, il fallait penser à un plat plus "léger".
En plus, ce n'est pas si compliqué, il faut un peu d'organisation et le tour est joué!

blanquette_st_jacques

Pour 6 personnes
24 coquilles Saint-Jacques avec ou sans corail selon les goûts (ça ne se discute pas)
12 grosses crevettes roses
3 échalotes
2 blancs de poireau
3 carottes
2 courgettes moyennes ou 4 plus petites
2 navets (pas trop gros)
4 brins d'aneth
20 cl de crème
20 g de beurre + 15 g pour les Saint-Jacques
1 cuillère à soupe de fumet de poisson
25 cl de vin blanc sec
sel, poivre blanc

Pour ma part, j'ai pris des Saint-Jacques surgelées de chez Picard (françaises, avec le corail).
La veille, je les ai mises dans un grand récipient et je les ai recouverte de lait.
Placez ce plat couvert au frais jusqu'au lendemain.

Le jour même : mettez les Saint-Jacques dans une passoire pour les égoutter.
Décortiquez les crevettes.

Emincez les échalotes et les poireaux.
Faites-les suer dans une sauteuse 5 mn dans le beurre, sur feu plutôt doux.
Ajoutez le fumet de poisson, mélangez bien et laissez étuver 5 mn à couvert avant de verser le vin et 25 cl d'eau.
Laissez mijoter sans couvrir une vingtaine de minutes.

Taillez les carottes, les navets et les courgettes (que je lave mais n'épluche pas) en lanières.
Cuisez-les à la vapeur 5 mn.

Cuisez les Saint-Jacques 1 mn par face dans 15 g de beurre, salez et poivrez.

Versez la crème dans le fumet, cuisez 5 mn, rectifiez l'assaisonnement (seulement maintenant, car le fumet se concentre à la cuisson).

Ajoutez les Saint-Jacques, les grosses crevettes et les légumes.
Laissez mijoter 5 bonnes minutes, saupoudrez d'aneth et servez sans attendre.

blanquette_Saint_jacques