Une fois n'est pas coutume, c'est une recette flexipan comme je les affectionne, que j'ai faite samedi dernier.
Là, je dois dire qu'il y a quelques précautions à prendre pour la réalisation, mais rien de bien méchant!
En tout cas, toujours un succès avec ce kit que j'utilise de plus en plus, aussi bien en version sucrée que salée.

281

Biscuit chocolat
4 oeufs
100 g + 20 g de sucre
30 g de farine
25 g de cacao en poudre

Battez au fouet, dans un petit saladier, 2 oeufs, 2 jaunes d'oeufs (réservez les blancs) et 100 g de sucre.
Faites chauffer ce mélange dans un bain-marie.
Battez au fouet jusqu'à ce que le mélange tiédisse : ne le laissez surtout pas frémir.
Dès que le mélange est tiède, retirez le plat du feu et mélangez au batteur électrique jusqu'à obtention d'une mousse.
Les jaunes doivent être totalement blanchis et avoir triplés de volume.

Préchauffez votre four Th  7 (210°C).

Incorporez ensuite la farine et le cacao en poudre.

Montez les 2 blancs en neige réservés, en incorporant les 20 g de sucre dès que les blancs commencent à mousser.
Ils ne doivent pas être trop fermes.

Versez la pâte sur le flexipat (ou une plaque pour biscuit roulé graissée).
Enfournez 10 à 12 minutes.

Démoulez quelques minutes après la cuisson.

Crème brûlée vanille
1 gousse de vanille
13 cl de lait (130 g)
33 cl de crème fraîche liquide (330 g)
6 jaunes d'oeufs
110 g de sucre

Coupez la gousse de vanille et grattez l'intérieur : mettez les grains et la gousse dans le lait avec la crème .
Portez le mélange à ébullition.

Dans un saladier, battez au fouet les jaunes d'oeuf et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Lorsque le lait et la crème sont à ébullition, versez sur le mélange blanchi et mélangez délicatement : ne fouettez pas pour ne pas faire de mousse.

Préchauffez votre four Th 3/4 (100°C).

Retirez la gousse de vanille.

Placez le silpat sur la plaque perforée ET sur la grille de votre four pour éviter de renverser en amenant le silpat jusqu'au four!!
Versez la crème dans le silpat et laissez cuire 40 à 45 minutes.
Pour vérifier la cuisson, faites vibrer la plaque, la crème ne doit plus bouger et être totalement solide.

Lorsque la crème est froide, mettez le silpat au congélateur pendant 1 à 2 heures.
Démoulez à la sortie du congélateur, juste avant de faire le montage du gâteau.

Mousse au chocolat noir
150 g de chocolat noir 70%
30 cl de crème fraîche liquide (300 g)

Cassez le chocolat noir dans un terrine et faites-le fondre au bain-marie.

Fouettez la crème fraîche liquide bien froide jusqu'à obtenir une mousse pas trop ferme.

Incorporez 1/3 de crème fouettée dans le chocolat encore chaud pour le faire baisser en température, puis incorporez le reste.

Sirop de rhum
5 cl d'eau (50 g)
60 g de sucre
1 cuillère à souope de rhum

Dans une casserole, portez à ébullition le mélange d'eau et de sucre.
Retirez la casserole du feu et incorporez le rhum lorsque le sirop est froid, pour que l'alcool ne s'évapore pas.

Montage de l'arlequin

Posez le cadre sur un plateau plat.
Coupez le biscuit en 2 et posez-le au fond du cadre, côté en contact avec le flexipat lors de la cuisson en haut).
Imbibez de sirop au rhum, posez dessus une moitié de crème brûlée, puis versez une partie de la mousse au chocolat noir.
Renouvelez l'opération biscuit, crème brûlée et mousse au chocolat.

Mettez au congélateur 2 heures minimum, mais je le prépare toujours la veille pour me libérer un peu!

Sortez l'arlequin 6 heures environ avant de pouvoir le déguster, en le conservant au réfrigérateur.

168170

176177

179180

183185

186188

189190

191213

208

fraîchement démoulé et encore gelé!

280